Le donjon

Chantier de fouilles du château
Chantier de fouilles du château

En 1991, le donjon est presqu’à l’état de ruine, lui, l’ouvrage fondateur du château ! Eventré par de larges brèches, sa partie supérieure effondrée !

 

Ce qu’il reste des quatre niveaux d’origine n’a plus ni planchers, ni escaliers. Un arbre a même poussé en son centre.

Le donjon vue depuis la cour haute
Le donjon

En 1991, le donjon est presqu’à l’état de ruine, lui, l’ouvrage fondateur du château ! Eventré par de larges brèches, sa partie supérieure effondrée !

Ce qu’il reste des quatre niveaux d’origine n’a plus ni planchers, ni escaliers. Un arbre a même poussé en son centre.

 

Le donjon est reconstitué à l’identique, tant pour la taille que pour l’aspect. En bas apparaît la partie d’origine en tuf, puis la partie rénovée avec des pierres extraites de la carrière qui a servi lors de la construction initiale.

 

L’association réalise l’aménagement intérieur, construisant planchers et escaliers jusqu’à la plateforme sommitale reconstituée avec son couronnement crénelé d’après une description du château au XIVème siècle.

 

Un travail exceptionnel, effectué au plus proche de l’état originel.

 

 

Qu’il a de nouveau fière allure ce donjon, bâti au bord de l’à-pic, directement sur le rocher en surplomb du village.